lundi 19 avril 2010

Nouveau livre: OVNIS. Vers la fin du secret ?




Par Gildas Bourdais - Parution fin avril 2010
Editions JMG - Le Temps présent, environ 430 pages, 20,50 Euros




Voici, pour présenter le livre, l'avant-propos, suivi du sommaire détaillé.

AVANT-PROPOS

Le secret sur les ovnis pourra-t-il être maintenu indéfiniment ?

Depuis la première édition de ce livre, paru en juin 2001 sous le titre OVNIS : la levée progressive du secret, il n’y a pas encore eu, au début de 2010, de grande divulgation sur les ovnis. Ainsi, à première vue, on pourrait penser que la situation n’a pas bougé. Et les sceptiques de toujours peuvent continuer à expliquer qu’il n’y a pas de secret, puisqu’il n’y a pas d’ovnis ! Or, non seulement les ovnis sont une réalité, mais il y a bel et bien, on va le voir, une politique du secret, aux Etats-Unis et dans d’autres pays. Je vais essayer de montrer, cependant, qu’il y a eu, au cours de cette décennie, des signes d’évolution favorable, dans un certain nombre de pays, dont la France, et même les Etats-Unis, vers cet objectif encore hypothétique de levée du secret.

En France, le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), après avoir fermé en 2004 son petit service d’étude des ovnis, le SEPRA, a fait demi-tour dès l’année suivante pour le remettre en activité sous le nom de GEIPAN, “Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés”. Son comité de pilotage est présidé par Yves Sillard, lui-même ancien directeur général du CNES, et ancien délégué général pour l’armement. C’est dire que la question est de nouveau prise au sérieux. Le point important, à souligner tout de suite, est que le GEIPAN n’a pas tardé à confirmer publiquement la réalité des ovnis, contredisant ainsi les sceptiques. C’est un premier pas ! Nous verrons en détail cette évolution intéressante de l’ufologie “officielle” au chapitre 3.
Cependant, de fortes réticences subsistent, dans le monde scientifique, intellectuel et médiatique, en France et dans le monde. On sent une hésitation dans l’air avec, à la télévision, des émissions tantôt ouvertes, tantôt sceptiques. Récemment encore, le dernier mot a été donné aux sceptiques à l’émission de France 3, Pièces à conviction, du 27 juin 2007, animée par Elise Lucet. Cette émission a pu sembler équilibrée entre les pour et les contre, mais c’était un faux-semblant. En réalité, elle ne l’était pas du tout. Heureusement, d’autres émissions ont choisi une approche plus ouverte, comme nous le verrons.

Comment se place la question des ovnis dans le monde scientifique ? La première étape du débat est la question de la vie dans l’Univers : la vie est-elle apparue ailleurs que sur Terre ? Aujourd’hui, à la suite notamment de la découverte de nombreuses planètes “extrasolaires”, gravitant autour d’autres étoiles, les scientifiques en sont de plus en plus convaincus. L’idée se répand dans le monde intellectuel, et même religieux. Récemment, des astronomes du Vatican se sont exprimés favorablement, lors d’une semaine d’études sur l’astrobiologie en novembre 2009. Le Père jésuite Jose Funes, astronome et directeur de l'Observatoire du Vatican, était l'un des principaux artisans de cette conférence. Il avait déjà déclaré, dans un entretien le 13 mai 2008, joliment intitulé L'extraterrestre est mon frère, que l'immense étendue de l'Univers montre qu'il est possible que d'autres formes de vie existent en-dehors de la Terre, même des êtres évolués, et que cette idée “ne saurait être contraire à la foi chrétienne” parce que les “aliens” seraient, comme les hommes, des créatures divines. Selon lui, nier l'existence des E.T. serait comme imposer des limites à la liberté du Créateur. “Comme il existe une multiplicité de créatures sur Terre, il peut y avoir d'autres êtres également intelligents créés par Dieu”. C’est bien dit ! (1)

La possibilité de la vie extraterrestre pose logiquement la question de l’existence d’autres civilisations, dont certaines sont forcémment plus anciennes que la nôtre, étant donné l’immensité de l’univers, dans l’espace et dans le temps. C’est là que surgit la question des ovnis ! Avons-nous été, sommes-nous visités, discrètement, par d’autres civilisations ? Déjà, après la seconde guerre mondiale, le grand physicien nucléaire Enrico Fermi avait posé la question : “où sont-ils ? Ils devraient être déjà là ! ” Cet argument a été souvent cité par les sceptiques, et récemment par l’astronome Alfred Vidal Madjar. Dans un entretien publié à l’occasion de la parution de son livre Où allons-nous vivre demain ?, il dit : “Une civilisation née avant la nôtre aurait dû se manifester. Aussi, aujourd’hui, suis-je profondément convaincu que nous sommes seuls dans l’Univers” (2) Il fait ainsi l’impasse, évidemment, sur la question des ovnis. Pas d’ovnis, pas de visiteurs, donc nous sommes seuls ! C’est vite dit.

Les arguments des sceptiques sont variés, et parfois même contradictoires. Ainsi, à la fin de cette émission de France 3 déjà citée, Pièces à conviction, le sceptique Henri Broch expliquait, lui, que la probabilité de l’existence d’autres civilisations était pratiquement de 100%, mais qu’il n’y avait quasiment aucune chance qu’ils nous aient visités, étant donné l’immensité de l’espace, et aussi du temps : les civilisations, dit-il, meurent avant d’avoir le temps de se rencontrer ! Mais que savons-nous, en fait, de la durée d’une civilisation avancée ? Rien du tout. Peut-être sont-elles capables de se perpétuer très longtemps ? En tout cas, ces deux sceptiques se contredisent complètement. Donc, au moins l’un des deux se trompe. Eh bien, l’un des objectifs de ce livre est de montrer qu’ils se trompent tous les deux.

Puisque nous y sommes, jouons carte sur table et essayons d’en résumer les principales idées :
Les ovnis existent, et ils sont probablement d’origine extraterrestre. Leur présence reste furtive, et souvent trompeuse, mais elle est délibérée. On ne peut que spéculer sur les intentions de ceux qui les mettent en scène, ainsi que sur les voies et moyens par lesquels ils sont venus et se manifestent. Il y a une politique du secret, menée principalement par les autoritées responsables aux Etats-Unis, depuis la première grande vague médiatisée d’observations au cours de l’été de 1947. Ils détiennent les preuves matérielles de cette présence, mais continuent à la nier. Il y a cependant des signes d’évolution de l’opinion dans ce pays, en faveur d’une divulgation, et elle a déjà commencé, prudemment, dans d’autres pays. Il est bien difficile d’avancer une date pour une divulgation globale, car il subsiste des difficultés, peut-être graves, qui s’y opposent. Mais la politique de secret ne pourra pas durer indéfiniment, et ce lent processus de divulgation va continuer. C'est ce que nous nous proposons de montrer dans ce livre.

La première étape de l’étude des ovnis, communément appelée l’ufologie (de l’anglais UFO, Unidentified Flying Object), commence dès les années 1947-48, avec des documents militaires américains, à l’époque classés secrets, et même “top secret”, mais dont certains ont fini par être déclassifiés. Ils affirmaient déjà, clairement, la réalité des ovnis, comme étant des appareils volants d’origine non-humaine. C’est le premier constat, par lequel il convient de commencer, pour désamorcer notamment une explication courante des sceptiques d’une confusion avec des avions secrets. Cet argument a été servi, encore une fois, à l’émission de FR3 déjà citée, par l’ancien historien de la CIA, Gerald Haines, qui a fait référence à l’avion espion U2. L’argument est parfaitement ridicule, cet avion ayant fait son premier vol en 1955 : huit ans après la première grande vague d’observations !

_____________________________________

SOMMAIRE

Avant-propos Le secret sur les ovnis pourra-t-il être maintenu indéfiniment ?

Chapitre I L’étrange silence américain

1947 : les militaires américains étaient déjà convaincus
1949-1953 : la politique du secret se renforce aux États-Unis
Années 50 et 60 : le paravent de la commission “Livre Bleu” et l’enterrement des ovnis par le “Rapport Condon”.
La renaissance de l’ufologie et la bataille de la FOIA à partir des années 70
Une importante conférence de presse, à Washington en novembre 2007

Chapitre II Avions secrets ou engins extraterrestres ? La physique mystérieuse des ovnis

Triangles, boomerangs, ovnis géants : une vague mondiale
Des avions secrets sont-ils responsables de ces observations ?
Quelques remarques sur la propulsion “MHD”
D’étranges effets physiques liés aux ovnis
L’antigravitation, ou propulsion par “champ de force”
Des recherches secrètes aux États-Unis ?
Nouvelles idées pour les vols interstellaires

Chapitre III En France : Le rapport du COMETA et la relance de l’ufologie officielle

Des généraux convaincus face aux secrets américains
Juillet 1999 : la bombe du « rapport COMETA »
Le GEIPAN : la mort, puis la relance en 2005 des enquêtes officielles

Chapitre IV
Le crash de Roswell, au cœur du secret


L’histoire résumée
La découverte de l’ovni, confirmée par de nombreux témoins
Le vrai scandale de l’autopsie
1997 : les critiques redoublent sur Roswell

Chapitre V
États-Unis : Les secrets peu à peu dévoilés. Accidents d’ovnis, contacts secrets


1950 : le scandale du livre de Frank Scully
Les années 50 et 60 : des témoignages rares mais importants
Nouvel afflux de témoignages dans les années 70
Les témoignages rassemblés par Leonard Stringfield
Les témoignages d’opérations sur le terrain
Témoins sur les bases militaires
Autres témoignages sur la base de Wright-Patterson
Témoignages sur des autopsies
Aliens vivants ? Contacts secrets ? Premiers témoignages


Chapitre VI
Nouvelles inquiétudes dans les années 80


L’accélération des événements à partir de 1980
Le dossier inquiétant du bétail mutilé
Les récits d’enlèvements : a-t-on des preuves ?
La question épineuse de l’hypnose
La dépréciation des témoins
L’examen global et statistique du phénomène
La question des implants
La surveillance militaire des enlèvements

Chapitre VII Révélations spectaculaires et désinformation

La saga des documents “Majestic 12”
L’ingénieur Bennewitz et la base fantôme de Dulce
1987-1989 : la vague des “révélations” effrayantes
Années 1990-2010 : les révélations continuent
L’essor des théories “conspirationnistes”


Chapitre VIII Qui sont-ils ? Que veulent-ils ?

E.T. farceurs, aliens trompeurs
Les mystérieux “hommes en noir”
Quelques tentatives d’explication
Des “visiteurs” bienveillants ?
Visions de médiums et de channels. La “conspiration de Stargate”
Recherches secrètes sur la “vision à distance”
Sommes-nous menacés par des aliens prédateurs
Des opinions moins radicales, plus complexes
Points de vue religieux

Conclusion
Sommes-nous à l’aube d’une grande mutation pour l’humanité ?


___________________________

39 commentaires:

Thomas a dit…

Je voulais simplement vous dire que j'aime beaucoup ce que vous faites, on a besoin de gens comme vous en France et dans les médias !!

thomas

Gildas Bourdais a dit…

Merci beaucoup, Thomas.
Les messages comme le vôtre ne sont pas nombreux, et il font d'autant plus plaisir !
Cordialement,
Gildas Bourdais

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
J.Boireau a dit…

Bonjour M.Bourdais,
je vais acheter votre bouquin, comme d' hab !
La seule chose qui m'énerve un peu, c'est les titres depuis 20/30 ans : Fin du Secret, Enfin la Vérité, Dossiers Secrets Dévoilés ! Bref à chaque fois on s 'en pourlèche les babines, mais finalement le Secret est toujours là et bien là !
Et vous n'êtes bien sûr pas seul en cause !
Finalement, quoi de neuf depuis Hynek/Michel ?
Ben ... rien !
Mais bon courage tout de même .

Anonyme a dit…

Bonjour Thomas

La sagesse indique, qu’il y a le travail et le travail. Les époques changent, c’est leur destin, toutefois, du très beau travail, peut s’avérer d’une inutilité quasi totale voir même très nocif et infernal pour une communauté, si son objectif véritable et conscient, n’est pas l’observation et la restitution objective de l’information pour toutes les communautés sans exception. Voilà un fait facilement observable car il est commun aux époques changeantes. Cet objectif très simple au demeurant, est inscrit dans les chartres du journalisme, de la médecine, et dans tout domaine scientifique. Dans le milieu des ufologues, pas de chartre. C’est plus facile.

La fermeture de l’esprit, le refus du dialogue, la censure, sont d’autres constantes communes aux époques changeantes. Dans un autre billet (invisible) sur l’autre page, j’écrivais, que « l’ufologie», n’est pas un métier, et donc en conclusion, certainement pas un travail. Tout ufologue, aime les «soucoupes volantes » c’est logique me direz-vous. Seulement voilà, ces « machines » n’arrivent pas du néant, elles proviennent de l’espace, elles sont pilotées, et, paradoxalement, cette terrible nouvelle issue de la logique et de l’étude, est une douleur insupportable, pratiquement insurmontable pour un ufologue même de renom, si tant est qu’il puisse y avoir renom.

En guise de pommade apaisante, certains ufologues, à l’imagination certes fertile, ont tout envisagé, quant à la véritable provenance de ces machines. Ont été émises une quantité incroyable de vérités toutes crues, et parfois crues. Tout y passe. Les trôles, les farfadets, les fées, les sorcières, sont ressuscitées et font partie dorénavant du folklore de l’ufologie. Mieux, des hypothèses comme l’inconscient collectif, Gaïa (émanation consciente et résultat physique issu de notre planète terre), nous même de retour du futur, et enfin pourquoi pas la conscience universelle, voir le bon Dieu lui-même, au diable l’avarice, sont émises avec grand sérieux. Tout y passe, excepté bien entendu le plus simple, c'est-à-dire les visites intelligentes et pacifiques de nos fréres ou cousins d’outre espace. L’idée même, de l’existence de créatures très très intelligentes très en avance, nées ailleurs qu’à l’hosto. du coin, terrorise et conduit ce petit monde à la crise de tétanie. J’ai par moi-même pu le constater, j’en suis tombé à la renverse, estomaqué. Tel est aujourd’hui le paradoxe Français en matière d’ufologie.

Pourtant l’incroyable vérité, l’inconcevable, le merveilleux, s’impose petit à petit, puisque des esprits scientifiques, plus ouverts et non enclins à la panique, ont démontré avec brio l’extraordinaire réalité. Le jeu de massacre à la kermesse du village est alors aujourd’hui ré ouvert et fissa ! Branle-bas de combat, à bas l’étranger. Le jeu consiste au dénigrement systématique de ces créatures pourtant si inoffensives, et si gentilles. Tout y passe. Ils sont coupables de tout, tout est inquiétant chez eux, même le plus banal, comme découper de la viande par exemple ! Ils sont inquiétants, effrayants, ils enlèvent des gens, qui pourtant reviennent tous soignés et 10 000 fois plus conscients. Tandis que certains dessinent, que d’autres nous soignent, et que d’autres aient développé rapidement les capacités pour nous écrire, l’ufologue lui exulte ! Tout cela est impossible ! ou alors : tout est inquiétant ! Des mots comme « génocide, ethnocide », sont lâchés.

Nos « amis » américains eux ne se cassent pas la tête du tout. Sans demander l’avis de quiconque sur cette planète, ils installent des canons en orbite, des engins de mort. C’est normal et savez-vous pourquoi ? Nos « amis » américains avaient l’intention d’expérimenter des pétoires nucléaires sur le sol lunaire ! Rien que ça. L’interdiction sévèrement formulée par nos visiteurs et cousins, fut considérée comme une agression, et l’interdiction de séjour sur le sol lunaire qui leurs fut signifiée pour les 60 années à venir fut vécue, comme une humiliation. Tout s’explique.

Pour info : Je ne suis pas ufologue.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anthony P. a dit…

A ce jour, j'ai lu trois de vos livres:

- Le Crash de Roswell
- Ovnis:50 ans de secret
- La levée progressive du secret

Dans ces livres vous n'abordez jamais (si j'ai bonne mémoire) la question des crop circles.
Qu'en pensez-vous?

Anonyme a dit…

Bonjour Gildas ,

Il va bientôt avoir les premiers résultats de la commission Sigma-3AF , j'espère qu'on en saura plus sur le phénomène ovnis .
:)

A bientôt !

J.Boireau a dit…

Bonjour M.Bourdais,j'ai passé un post il y a qq jours, mais j'ai du mal manoeuvrer, puisqu'il n ' apparait pas :(
Juste pour dire que les querelles entre uphohiles me désolent ... mais c'est bien Gaulois, hein ?
Et surtout, concernant votre livre que je vais m' empresser d' acheter, que les titres de ces dernières années m' énervent au plus haut point : Levée du Secret, La Science Parle enfin, Le Secret enfin Dévoilé, La Soucoupe comme chez vous ! Je Dévoile Tout sur les Ovnis, etc, etc ,tout ceci alors que depuis les années 40 on est gros-jean comme devant ! Vous faites un travail remarquable, comme Petit et d 'autres, mais il faut avouer que jusqu'à ce jour aucun progrès significatif n'a été fait depuis Hynek et A.Michel ! Non ? Si !
On en est toujours au même point, à part des enquêtes de plus en plus fouillées peut-être, et les abductees qui posent question .
Heureusement qu'on a les bisbilles entre Petit et les autres pour rigoler !
Cela met un peu d'air frais dans ce qui persiste à rester un mystère ... mystérieux !
Blague à part, merci de continuer à enquêter, vous faites un boulot remarquable !

Anonyme a dit…

Salut Gildas
Je me suis jetée sur votre livre pour y découvrir les "nouveautés". Vous êtes comme toujours sérieux et précis. Excellent boulot (je recommande systématiquement ce livre autour de moi)
Bravo et à bientôt
Marie-Thérèse

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour à tous,

Excusez-moi d'avoir tardé à publier vos messages, mais j'étais en voyage, et je repars de nouveau ce week-end pour trois jours.

je dis merci à ceux qui apprécient mon travail. Je note que certains se plaignent qu'il ne se passe rien. Eh bien moi, je pense que cette impression est trompeuse. On peut avoir l'impression de piétiner, mais la mise à jour de mon livre, qui sort actuellement en librairies, m'a demandé pas mal de travail ! En fait,il s'est passé beaucoup de choses ces dix dernières années. Lisez-le et vous vous en apercevrez, je l'espère.
Mon opinon aujourd'hui est que la levée du sercet est inéluctable, mais qu'elle se fait lentement et on ne sait pas combien de temps cela prendra, car il y a encore beaucoup d'obstacles. Comprenez- ceci : il s'agit de la mutation cosmique de l'humanité !
Gildas Bourdais

PS 1 Je suis convaincu qu'ily a de "vrais crop circles " cad non humains. J'ai écrit plusieurs articles et je vais en mettre sur mon blog

PS 2 Sur JP Petit : je vous affirme que j'ai cité exactement le texte de sa première édition. Il a sans doute changé son histoire dans une nouvelle édition.

Anonyme a dit…

Bonjour J.Boireau ;
Bonjour Monsieur Boudais.

« Cela met un peu d'air frais dans ce qui persiste à rester un mystère ... mystérieux ! »

Si je peux me permettre, le mystère n’est plus un mystère, et ceci depuis bien longtemps. L’air frai, n’a rien à voir au seuil de cette révolution qui s’annonce. Prétendre aujourd’hui que ce soit disant mystère reste un mystère, équivaut implicitement à désirer qu’il le reste. Les seuls terriens dits « non informés », sont ceux qui habituellement et d’une manière générale ne s’intéressent à pas grand-chose, notre réseau social en a été conçu, et organisé, spécifiquement dans ce but

D’une manière tout aussi générale, nos cousins d’à côté, interviennent dans nos affaires, de manière extrêmement discrète, mais elle n’en est pas moins d’une efficacité époustouflante. Je peux vous affirmer, que si « ils » n’étaient pas intervenus souvent, en temps et en heure, notre réseau social n’existerait plus depuis longtemps, les gènes, qui le composent seraient depuis longtemps caramélisés ou vitrifiés, ainsi que la surface de notre planète. Ceux qui gouvernent notre réseau social, sont de fieffés menteurs, complices d’un complexe militaro-industriel, fou et sans conscience réelle, à part celle du pouvoir, et celle du profit.

Il faut donc bien comprendre, que ceux qui gouvernent notre réseau social, n’ont aucun ! aucun ! intérêt à « confirmer » la présence extraterrestre, car il ne s’agit plus de nos jours, d’admettre, de lever un secret de polichinelle, mais bien de la confirmer, car il s’agit bien, d’une action politique, rien d’autre. Pourquoi ?

Les divers réseaux sociaux, dont sont issues ces divers ethnies qui nous visitent, ont, au minimum pour nos plus proches voisins, 600 à 1000 ans d’avance. D’autres bien plus encore. Il faut donc bien comprendre, que ces ethnies soient bien plus préoccupés, de notre survie, au sein d’un réseau social qu’ils jugent avoir toutes les chances de se terminer dans d’effroyables désastres et souffrances, en moins d’une décennie, à compter d’aujourd’hui. Nos gouvernants le savent, ceux qui détiennent en réalité le « pouvoir » sur cette planète bien mieux encore, puisqu’ils ont été mis en garde sans ménagement et depuis longtemps. De nos jours, une guerre feutrée est en cours, entre ces derniers, et ces ethnies, dont le rôle n’est autre que de tenter de nous porter secours, sans perturbations psychologiques et sociologiques majeurs.

La présence chez nous de nos cousins et voisins, n’est pas désirée, elle pose un problème politique. Rien d’autre.

Anonyme a dit…

Bonjour Monsieur Bourdais

A propos de votre dernier commentaire sur Ummo du 7 Juin, sur la page précédente.

Je pense très sincèrement, que vos trois préoccupations, à propos de « l’affaire Ummo », n’aient en réalité, comme seul objectif :
1) de nier la réalité extra-terrestre sur notre sol, nier qu’en moins de 50 années ils aient eu les capacités de communiquer, et d’enseigner
2) de nourrir sans discernement véritable, une haine jusqu’auboutiste envers JPP (que vous a-t-il fait ? dit ?) C’est incompréhensible !?
3) de sauvegarder votre notoriété en matière d’Ufologie.

Certes Monsieur Pena, est (était ?) un original, toutefois, il n’a (n’avait ?) pas la capacité tant physique qu’intellectuelle, pour d’une part, mener une vaste farce pendant plus de 40 années, et d’autre part, de développer des concepts en tous domaines, concepts à très hautes valeurs ajoutées, valeurs qui n’ont rien de ridicule, loin de là !

Monsieur Bourdais la grande majorité des ufologues Français, ont une peur bleue de la réalité extra-terrestre. C’est bien rigolo mais c’est ainsi. Du coup, l’Ufologue Français n’a avant tout, pas d’autre choix que le « debunking », parfois inconscient. Pourquoi alors s’attaquer à un tel sujet, puisque au bout du compte, la rencontre du ou des pilotes ne doit en définitif, n’être que seul but. Toute autre considération, n’est pas recevable, c’est une évidence, et il semble bien qu’il en va de même côté extra-terrestre, toutefois avec pour eux, il est vrai, un large avantage en matière « du temps et du comment ». Ils ont plusieurs coups d’avance, nous sommes, vous êtes très en retard.

Vous détestez JPP, pourquoi pas ? C’est humain, donc ça ne s’explique pas côté humain terrestre, par contre cela s’explique très bien côté humain extra-terrestre, vous devriez lire et relire les textes que les Ummites ont la gentillesse de nous fournir.

Je conviens, que vos enquêtes sont de qualité, elles sont fouillées. Pourtant elles n’aboutiront jamais, si vous persistez dans certaines dénégations. C’est pour cela, que je vous conseille (je me permets bien que non Ufologue) de relire « Le Plan pour Sauver la Terre » de Christel Seval. J’en suis à la troisième relecture, ses analyses sont poussées à l’extrême, elles constituent une base solide, un socle sur lequel il conviendrait de s’appuyer, au moment où une hypothèse de plus, serait exposée. Mais lui aussi vous le détestez.

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour, Anonyme,

Excusez-moi de vous répondre très brièvement :

Depuis plus de quinze ans que j'écris des livres et articles, j'ai pour thème principal la défense de l'hypothèse extraterrestre ("HET") concernant les ovnis. Je suis assez connu pour ça, et je vais encore le faire le 26 juin au repas ufologique de Nice.
Sur Ummo, j'y ai d'abord cru en lisant les deux livres de JP Petit (de 1991 et 95), et j'ai même été ami de Petit dans les années 95 et 96. J'ai même pris sa défense sur un plateau de TV (TF1, Dechavanne, "Comme un lundi", début 96). Mais j'ai ensuite commencé à douter de plus en plus de ses positions, non seulement sur l'existence des ummites, mais aussi sur d'autres aspects, par exemple des affirmations extravagantes dans son livre sur les armes secrètes américaines. Je me suis aussi rendu compte qu'il faisait des critiques et accusations fauses sur un certain nombre de gens. Bref, je n'ai pas de conflit personnel avec lui, j'ai seulement pris mes distances.

Sur l'imposteur Pena, bien sûr qu'il n'a pas tout écrit lui-même. Il a d'ailleurs avoué avoir été aidé "techniquement et financièrement par un service nord-américain" (lettre à son ami Darnaude citée par Jean Pollion). Ca ne vous suffit pas ?
Quant à Seval, il est bien gentil, mais il écrit des romans.

Gildas Bourdais

Anonyme a dit…

Bonsoir Gildas ,

Il semble que l'affaire Ummo soit une entreprise de désinformation des services américains pour ridiculiser l'hypothèse extra terrestre .
Par contre , je vous trouve un peu sévère avec M. Seval "Le Plan pour sauver la Terre" est un ouvrage intéressant même si Ummo est une mystification . Il est possible comme le soutient Seval , que les E.T informent par certains canaux les civils et la société humaine sur certains dangers d'armes militaires secrètes et nous sensibilisent à leur existence avec les crops circles , les mutilations animales etc . L'hypothèse de Seval que "les aliens accusent les militaires" est intéressante . "Contact et Impact" pousse plus loin certaines réflexions de l'Amiral Pinon .
Je vous lis comme je lis Sidoun , Seval et d'autres . Sidoun montre bien dans "Ovnis,Guerre froide,"le grand jeu"" que les militaires préparent toutes sortes d'armes lasers pour se défendre en cas d'attaque des visiteurs et que des avions ont été abattus par les ovnis .
Mais il semble que c'était de la légitime défense . Toutefois il y a des cas plus inquiétants de projection de "rayons" sur des humains innocents toujours selon Sidoun .
Je respecte à tous votre travail qui est intelligent et intéressant même si les hypothèses conclusions et méthodes de travail divergent et j'essaye de faire une synthèse personnelle .

"Ils" sont là c'est certain et on ne peut plus en douter . Des gens comme des vous sont des précurseurs et en cela éminemment respectable .

Petite question : que pensez-vous du travail de la commission 3AF-Sigma ?

A bientôt .

Anonyme a dit…

Bonjour Monsieur Bourdais

Merci d’avoir, une fois de plus, pris le temps d’une réponse.

Que dire de plus ? Comment conclure ?

Sur JPP :
Après tout, il n’est qu’un être humain comme tout le monde. Un être humain est faillible, et peut parfois s’abandonner à des mesquineries. Toutefois, puisqu’il est un scientifique de renom, il est compréhensible qu’il soit difficile pour beaucoup, dont vous, de lui pardonner des écarts de conduite. Mais au moins, votre désaveu vis-vis de lui, a le mérite d’être clair. On comprend mieux.
Pourtant, il faut lui laisser, l’excellence de son travail, travail reconnu dans le monde entier, travail tiré des « textes » Ummites, travail que l’ont laissé faire ses patrons du CNRS ou du CNES. Votre travail est lui aussi, tout autant reconnu. De plus, si JPP, n’était seulement qu’idiot, il n’eut jamais été directeur de recherche. Pour information, il n’est pas le seul, et seul scientifique à dénoncer les « extravagances » américaines en matière d’armement, et ils ont raison de le faire. Ces armes dépassent les frontières du terrifiant. De quel droit cette nation s’accorde-t-elle le droit d‘anéantir quand bon lui semble une planète ? Rien d’étonnant à ce que cette nation fasse l’objet d’une attention plus qu’accrue de la part de nos visiteurs.

Sur les Ummites :
La distance existante entre ceux, comme vous, qui n’y « croyez » pas, et ceux qui y « croient » est pratiquement mesurable en année lumière. Ce qui était hier considéré, vécu comme une belle aventure ou comme un « prodige», est devenu aujourd’hui une affaire de « croyance », et c’est bien dommage, du moins, c’est ainsi que j’analyse les clivages existants. Ce qui ne m’empêche pas de lire ces « courriers » et de me forger, de me constituer non pas une simple idée, mais une conviction mesurée, tant sur les « acteurs humains (terriens) » que sur cette civilisation Ummite elle-même, nous avons grâce à ces « textes » une vision moins stressante et plus tangible de « l’alien ». Il en va de même en matière d’OVNI. Il y a ceux qui y « croient », et ceux qui n’y « croient pas », même si nous les mettions en face du phénomène. Conclusion (au moins la mienne), en ce domaine, si important pour le devenir de notre humanité : Il ne faut ni « croire » fermement et seulement en une, et précise, des multiples facettes du phénomène, ni « dénigrer » le travail des uns et des autres, mais bien au contraire s’y référer. Par exemple, vous qui êtes le mieux informé sur le crash de Roswell, les textes Ummites en parlent, à plusieurs reprises.

Sur Christel Seval.
Pour commencer : Vous avez eu aussi des démêlés avec Jean Pollion, vos échanges toujours présents sur le net, sont instructifs, intéressants à lire. Jean Pollion reste un « croyant » malgré les affirmations de Darnaude ?
Vous dites de Seval qu’il est gentil, mais qu’il écrit des romans. Et alors ? C’est grave docteur ? Pour quelle raison un romancier (en l’occurrence ingénieur informatique aussi) ne pourrait-il pas emmètre des hypothèses ? Hypothèses solides au demeurant, car elles s’appuient pour l’essentiel, sur des actions présumées de psychologie, d’intelligence, de stratégie, et de politique logique mise en route par les « aliens » vis-à-vis d’une population terrienne jugée très en retard du point de vue du comportement, considérée comme disparate, très malade et dangereuse non seulement pour elle même, mais aussi pour nos voisins et visiteurs.. Des stratèges militaires terriens, ne feraient pas mieux en la matière. D’ailleurs Christel Seval travaille pour la défense.

J’entame enfin votre nouveau livre, et je ne manquerai pas de vous revenir. A bientôt donc.

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour,

J'ai encore pris du retard pour publier et répondre et je vous prie de m'en excuser.
Il y a une chose qui continue à me surprendre : beaucoup de messages sont écrits pour défendre Ummo, et/ou JPP, et à présent Christel Seval. Je vais finir par croire que c'est le propre de la majorité des intervenants. J'aimerais bien lire d'autres opinions, d'autres réflexions sur les ovnis !

Jai déjà écrit tout ce que j'avais à dire sur Ummo. Désolé, je ne peux pas prendre au séieux des livres basés sur ce vaste canular. Mes critiques de JP Petit, et de Seval, en sont la suite logique. Sur Petit, personne ne conteste, et surtout pas moi, qu'il a fait de vraies études scientifiques qui ont fait avancer la question des ovnis. Mais hélas, il a gâché ce bon travail en devenant le "héraut" de Ummo. Et plus récemment en racontant des histoires pas crédibles sur les armes américaines - B2 hypersonique carburantà la MHD, bombes à antimatière ! - Et puis quoi, encore !
Juste un mot encore sur Ummo : le fait que des lettres ummites citent le crash Roswell ne fait que renforcer mon opnion qu'elles sont des fabrications bien humaines.

Cordialement
Gildas Bourdais

Anonyme a dit…

Bonjour Mr Bourdais

j'ai acheté votre dernier livre et il est excellent !...même si je suis plutôt du courant keel/sider/vallée ,j'apprécie le sérieux de vos recherches .

ps:Que pensez-vous de mr Patrick Gross et de son blog "les ovnis vus de près " ? Bonne vacances !

Pascal (Bretagne)

daniel a dit…

bonjour mr bourdais, je suis stupefait par vos ouvrage ,avez vous subit des menaces? de quels ordre? pourquoi ne pas crier plus fort si l'exact vérité est la votre, merci de votre réponse.
Daniel.

Anonyme a dit…

Bonjour Monsieur Bourdais.

Bien que n’ayant pas terminé votre dernier livre, (j’en suis à la moitié) je vais tout de même me permette quelques remarques, qui, je l’espère ne vous empêcheront pas de dormir.

Dans l’immédiat je vous dis très franchement être très mitigé, pour ne pas dire un peu déçu. En effet, rien de bien nouveau n’apparaît dans ce livre, les exemples irréfutables, concernant les manifestations d’OVNI, sont archi archi connus, d’autres auteurs y compris Français (spécialement Valasco du CNRS), ont déjà étudié, détaillé, ces manifestations, avec grand soin et forces détails. Vous revenez sur l’affaire Roswell, en terrain connu, et là, des dizaines de pages de redite, toutefois, bizarrement vous oubliez de parler du survivant ? Après Roswell, vous tentez un peu de sensationnel, pourquoi pas ? Seulement voilà, concernant les imbécilités déclinées en 8 points par (Bontes ou Montes ?) au Brésil, sont connues depuis longtemps, de même que la rencontre d’Eisenhower avec des extra-terrestres devenant invisibles à loisir, les coups de feu sur une soucoupe passant au ralenti, qui atterrit, et d’où en sort un grand extra-terrestre au nez pointu. Hé oui ! mais voilà, ce sensationnel là, est lui aussi archi archi connu et classé depuis longtemps, dans les rayons des farces et attrapes, même un non ufologue (mais passionné) comme moi, n’est pas tombé dans le panneau. Pire, vous les avez recopié tel quel, sans changer une virgule, sans citer vos sources. Je le sais et je sais où.

Comble de l’ironie, le dessin censé décrire le grand extra-terrestre au nez pointu, est le même que vous avez présenté dans un autre livre au presque même titre, toutefois ce même dessin était censé à l’époque, représenter un extra-terrestre observé par un adducté français par un beau matin, adducté chasseur de son état.

Les énormités :
Alors pour info, La MHD n’est pas un carburant.
Mantel n’a pas été descendu par les extra-terrestrse, il s’est descendu seul, victime d’une perte de connaissance dans le Kopit, phénomène connu par tout pilote (je suis pilote) dû au manque d’oxygène (l'hypoxie), et dans le cas de Mantel les séquences répétitives de virages très serrés, les kg G l’ont achevé. Il était mort avant de toucher le sol. Par contre vous devriez enquêter plus sérieusement sur l’état et la position de l’avion au moment du crash, et l’état du corps de Mantel.

Bref, je vais lire la suite avec grand attention, toutefois on annonçant faussement l’assassinat de Mantel par les extra-terrestres, il est facile de percevoir l’orientation décidée de ce livre : « Les extra-terrestres sont de très grands méchants mal intentionnés, c’est effrayant » Très classiques vos aptitudes au « debunking ».

Répétita :
Il n’y a pas de levée progressive ni de fin de secret, puisqu’il s’agit d’un secret de polichinelle.
Les Aliens n’ont jamais attaqué délibérément un humain.
Les enlevés sont soignés, lavés, peignés, éduqués, guéris.
Leur intention : dans l’immédiat ils n’en ont pas. Ils se montrent de loin c’est tout.
Un contact officiel, pose un immense problème politique pour la gouvernance mondiale, et aucun gouvernement aucun ! n’en veut formellement pas ! C’est clair !?

A bientôt pour la suite.

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour,

Une fois deplus je dois m'excuser de répondre avec retard, et brièvement.

Merci à ceux qui apprécient mon livre, et mes excuses à celui qui ne trouve rien de nouveau dedans.
Un mot sur la MHD : je sais que ce n'est pas un carburant. Merci quand même de me le signaler. Mais je sais aussi qu'il faudrait une énergie colossale pour la faire fonctionner, et qu'on est très loin d'en disposer. C'est pour ça que je me suis permis de plaisanter sur le B2 hypersonique "carburant" à la MHD. Désolé si la pointe d'humour vous a échappé.
Sur l'affaire Mantell, je vous informe qu'un certain journaliste d'aviation bien informé du nom de - censuré - m'a affirmé que ce n'était pas un accident, mais chut, info privée !
Autre remarque pour ceux qui croient que les aliens sont tous bons et gentils : hélas, il va y avoir des illusions à perdre, je le crains !

Cordialement,
Gildas Bourdais

PS Non, je n'ai pas subi de menaces à la suite de mes livres et articles. Seulement quelques insultes ici et là.

Anonyme a dit…

A l’attention de Monsieur Gildas Bourdais

En copie: Jean-Pierre Petit, Christel Seval.

Bonjour Monsieur Bourdais

J’ai enfin terminé la lecture (fastidieuse) de votre nouveau livre, bien que l’adjectif « nouveau » ne soit pas vraiment adapté à cet ouvrage, (à ce truc). En effet rien de nouveau, pire, beaucoup d’âneries « Copiées/Collées », que vous commentez maladroitement (et c’est normal puisqu’il n’y a rien à commenter vraiment). J’ai galéré pour terminer ce livre, car plus j’avançais, et plus ça empirait, parfois, j’ai sciemment pris la décision de sauter des passages lourds et interminables, exemple sur le « chaneling », et autres imbécillités, tel l’épisode Jacob. Ce n’est pas par peur de me perdre dans d’interminables labyrinthes issus de pensées maladives nées outre atlantique, mais bien parce que, j’imaginais qu’il me restait une quelconque estime vous concernant.

Au fil des chapitres, pour chaque énième ânerie énoncée, votre conclusion ne varie jamais. c.à.d: « Que faut-il en penser ? Peut-être bien oui, Peut-être bien que non, c’est inquiétant ». J’ai compté, 102 « c’est inquiétant ». Est-ce vraiment raisonnable de votre part ? à l’instar de l’excellente analyse que vous nous aviez présenté l’année dernière sur Roswell ? Vraiment cet ouvrage (ce truc) est décevant au possible, peut-être peut-il au mieux glacer d’effroi quelques novices en ce domaine, pas d’autres buts semble-t-il, que la désinformation du public (vous aussi vous en êtes passé maître) soit par l’épouvante soit par l’absurde, ainsi que sans doute, satisfaire votre éditeur quant aux dividendes espérés et tant pis pour la vérité et l’information. Comment voulez-vous être un jour pris au sérieux sur FR3 ? Sur ce coup là vous n’êtes pas à féliciter. Je comprends mieux dorénavant, Jean-Pierre Petit, (que vous adorez), quand il affirme qu’en matière d’OVNI, (et donc ceux qui les pilotent), le travail de recherche ne devrait être confié qu’à d’authentiques scientifiques. Force est de constater qu’il a raison, une fois de plus.

Bref : Je pourrais épiloguer 106 ou 107 ans quant au bien fondé du contenu de cet ouvrage, dénoncer point par point l’ensemble de ce foutu fatras de vérités débiles et sordides énoncées le plus sérieusement du monde, mais je crains que votre blog ne m’en laisse pas la place, il n’est pas certain non plus, que ce billet soit édité ? Nous verrons. Au bout du compte, rien, pas de levée possible du secret, le titre ronfle, mais il est loin d’être approprié, au regard (lecture) du contenu qu’il dispense.

Revenons à nos moutons. Vous dites (billet du mercredi 11 août 2010):

« Autre remarque pour ceux qui croient que les aliens sont tous bons et gentils : hélas, il va y avoir des illusions à perdre, je le crains ! »

De toutes les façons, tout indique, et c’est très flagrant en votre littérature, que vous êtes un craintif invétéré (décidemment vous n’êtes pas taillé pour un contact, une peur bleue vous terrasse, autre paradoxe). Comme souvent écrit par tant d’autres et à juste titre : « S’ils (eux) avaient de mauvaises intentions, personne ne serait plus là et depuis longtemps pour en parler, vous et des millions d’autres, n’auriez même jamais existé ».
Questions :,
Avez-vous déjà eu à faire à un quelconque extra-terrestre ? Sur quels faits exactes, vous appuyez vous pour affirmer une telle chose ? J’embraye, sans attendre votre réponse que je connais déjà. A l’évidence votre affirmation n’est pas plus fondée, que toutes ces histoires cauchemardesques autant qu’absurdes. Jusqu’à présent, ce sont les humains (toujours américains débiles profonds et donc militaires) qui ont été, et sont toujours agresseurs. Inutile aussi, de nous faire croire, que des nefs, furent touchées par des missiles, c’est faux, c’est du bidon, c’est de la vantardise, les petits débiles jouent les gros bras, et si ça les rassure tant mieux pour eux.

(suite--->)

Anonyme a dit…

(suite)

OVNI accidentés :
A part Roswell (que vous connaissez bien) rien, rien, rien n’indique qu’il y eu d’autres accidents.(Reste à étudier Varginha, mais personne n’en veut ?) A vous lire les OVNIs tombent comme à Gravelotte ! (vous connaissez Gravelotte ? en Moselle) Toutefois, seuls les militaires américains seraient au courant de la situation. Personne d’autre au monde ne fut et n’est informé de l’hécatombe sidérale. Grotesque. Réfléchissez : Plus pratique : Informez-vous en tout premier lieu, sur les statistiques exactes d’accidents « d’avions » survenus durant les 60 dernières années, et comparez le nombre de vols, et si vous avez le courage, calculez le nombre d’heures de vol, durant la même période, vous constaterez, que ces machines humaines, petites boites à coucous volantes, sont relativement fiables, et les caprices de la météo maitrisés. Comment voulez-vous alors que ces visiteurs, surement infiniment plus avisés que tout autre humain en matière d’aéronautique, se retrouvent aussi souvent « au tapis », comme on dit dans le métier ?

Souterrains :
Pourquoi voudriez-vous qu’ils (eux) s’emmerdent avec des débiles profonds militaires, (américains en l’occurrence) ? Qu’ils (eux) attendent l’assentiment de pauvres cinglés sanguinaires de naissance, afin de partager ces souterrains contre de la techno ? + Débile : Y nager dans des cuves sanguines. Réfléchissez : n’ont-ils pas les moyens de mettre en œuvre ces ouvrages eux-mêmes ? Et si oui pourquoi faire ? On se le demande ! Réfléchissez : Ils (eux) ont l’espace intersidéral pour eux. Dix à 30 minutes montre en main, c’est le temps qu’ils leurs faut pour quitter la base mère en orbite pour « voleter » en notre atmosphère. Base sous-marine ! Rien que ça. C’est justement là qu’ils seraient le plus rapidement repérés, de nos jours, un sous-marin (autre boite à coucou moderne) peut détecter avec précision le mouvement d’un poisson rouge mort de trouille dans son aquarium surdimensionné à 100 km à la ronde. (Je vous laisse deviner l’identité du poisson rouge).

Bétail Mutilé :
Dans l’immédiat rien n’indique qu’ils (eux) soient responsables, même si parait-il des OVNIs ont été aperçus à proximité. Réfléchissez : Même s’ils (eux) sont les responsables, tentez au moins d’imaginer la différence entre ces quelques milliers de bêtes dépecées avec art et technique, et ces millions et millions de pauvres bêtes assassinées dans la souffrance par les êtes humains ? (si on peut appeler ça humain) ! Réfléchissez : S’ils (eux) ont faim, n’ont-ils pas les moyens de chasser en toutes discrétions dans des endroits dépeuplés et giboyeux ? et même y faire pousser certaines denrées indispensables (belle expérience de + ?!).

(suite--->)

Anonyme a dit…

(suite)

Les enlevés :
Alors ça, ça vous tracasse ! Craintif, voilà l’objet de tous vos tourments, la peur vous tenaille, même la lecture de Mack ne peut vous apaiser. Or, comme souvent expliqué par beaucoup d’intervenants et souvent souvent expliqué par les « enlevés » eux-mêmes, tous, sans exception sont rentrés au bercail, soignés, lavés, parfumés, guéris, et, chose extraordinaire, dorénavant doté d’un niveau de conscience bien plus élevé en matière de justice, d’écologie, de philosophie, et de politique, conscients de l’exactitude du temps et du rôle que joue l’univers qu’ils perçoivent vivant, et tout cela, sans jamais avoir fréquenté aucune écoles spécialisées !? Telle est l’incroyable réalité ! Beaucoup, au sortir de cette expérience certes traumatisante, l’apprentissage au « contact » est difficile, possèdent dorénavant, une espèce de « troisième œil » ( ? si on peut appeler ça comme ça), qui les avertis en permanence et en direct d’un danger possible et immédiat, ou dans les jours à venir. Telle est l’incroyable vérité ! Comment expliquez-vous cela monsieur Bourdais ? Ces abductés, ont-ils nagé en compagnie de « petits gris » féroces, dans des cuves emplies de sang et de vicaires, installés dans de sombres souterrains prêtés par l’armée américaine ?

Je ne vous parlerai donc pas de ces beaux dessins, qu’ils (eux) nous laissent aimablement dans les champs, c’est trop beau, c’est magnifique, c’est époustouflant, et vous n’en parlez même pas dans votre bouquin, et pour cause ! De telles splendeurs ne cadrent pas du tout, avec le ton volontairement désastreux donné à ce livre.

La réalité :
Les OVNIs sont-ils réalité ? Oui. Sont-ils d’origine extra-terrestre ? Oui à 99,979%. Y a-t-il eu contact avec des autorités terrestre ? Oui, une seule fois et très incidemment à Roswell. Ces pilotes dialoguent-ils avec nous ? Oui, par l’intermédiaire de vols lents et à basse altitude, par l’intermédiaire de la médecine, par l’intermédiaire du dessin, et par écrit (n’en déplaise) enseignant progressivement certaines sciences avancées, ainsi que la philosophie et la politique qui en découle. Sont-ils agressifs ? Non, jamais, ceux qui affirment le contraire sont de fieffés menteurs. Ils ne répondent même pas aux tentatives d’intimidations musclées et armées.

La Conspiration :
C’est exacte, Il y a conspiration, elle est mondiale, c’est bien normale puisqu’il y a mondialisation, (plutôt que conspiration disons collusion). Toutefois rassurez-vous les extra-terrestres ne trempent pas dans cette sale affaire, loin s’en faut. Réfléchissez : Qu’iraient-ils foutre dans cette galère ? Pour quelle raison iraient-ils comploter avec une élite humaine absolument dégénérée, vile et cupide, assassins sans scrupules et sans culture, débiles mentaux sales, sanguinaires, voraces et sans morale, déclenchant guerres, génocides, famines, dictatures, pauvretés, maladies, graves pollutions, avec pour seul et unique objectif : Les profits ! Quand ils (eux) décideront de se révéler, et ils le font déjà tranquillement, le processus est en route, ce ne sera sans doute pas avec et pour cette élite qui déshonore la planète Terre, mais sans nul doute, ce sera avec et pour les populations humaines, alors en condition d’accepter un tel prodige, au nez et la barbe de cette racaille qui prétend gouverner cette planète.

(suite--->)

Anonyme a dit…

(suite)

Conclusion :
La réalité de l’existence de civilisations avancées capables de se mouvoir en un laps de temps réduit, de planète habitable en planète habitable (fonction de l’ethnie voyageuse), donc civilisations à fortiori, techniquement et mentalement bien plus avancées que nos civilisations terrestres, posent un immense problème politique, à cette élite militaro-politico-religieuse, qui prétend gouverner les diverses populations terrestres. D’une part, cette élite n’est toujours pas en capacité d’absorber et de digérer la réalité d’une vie extra-terrestre très intelligente, capable de prouesse, et toquant quasiment à sa porte. D’autre part, pour des raisons évidentes de pouvoir, il est impératif pour cette élite, de conserver tout un arsenal de moyens d’asservissements, destinés aux profits. En somme, rien ne doit changer, et ces visiteurs, même s’ils restent dans un premier temps sagement à l’écart, ne seront jamais les bienvenus, leurs enseignements religieux, philosophique et politique sont à craindre. Ils sont donc sciemment ignorés, et tous les moyens médiatiques sont mis à la disposition pour cette élite, afin maintenir les populations terrestres dans l’ignorance, (ou bien effrayer les curieux, n’est ce pas Monsieur Bourdais ?).

Hé non monsieur Bourdais, pas de reptilien à la peau d’écailles, commandant en chef d’une armée de Gris prêts au pire, pas d’humanoïde insectoïde aux ordres d’un grand blond, pas de mante-religieuse en uniforme exerçant l’honorable métier de commerçant spécialilsé en esclaves humains ! « Ça se vend bien dans la galaxie » dit-elle ! cette mante-religieuse, nous rapportez-vous très doctement ! Plus bête on meurt. (enfin je crois)

Monsieur Bourdais, réfléchissez. Pensez-vous vraiment que ces extra-terrestres, aient toute liberté, de n’en faire qu’à leurs têtes au sein des populations humaines, sans jamais avoir à rendre compte à quiconque ?

Vous avez sans doute remarqué, que j’ai élargi la liste des destinataires. Mon intention est louable, il s’agit de les alerter, puisque en osant éditer de telles absurdités sur près de 400 pages, dorénavant il est certain que vous êtes entré dans le monde de la désinformation. Voilà des années, que je vous lis. Vous critiquez et débinez très souvent vos « collègues ufologues », vous leurs trouvez tous les défauts, à croire qu’il ne peut exister que vous en ce domaine. Détrompez-vous, ce livre qui ne révèle qu’une marée (un tsunami) d’imbécilités nous le prouve.

Cordialement.

philef a dit…

bonjour, j'apprècie beaucoup vos livres, j'ai acheté le dernier, et je contredis fortement ce que certains pensent, chacun de vos livres apportent beaucoup de choses nouvelles, et comme vous je suis un adepte de la HET. Une chose, une personne à dit ceçi en parlant de JPP : "Pourtant, il faut lui laisser, l’excellence de son travail, travail reconnu dans le monde entier,".
Et ben si le denommé JPP lit ceçi il risque d'être pris d'un gros rire nerveux.
J'apprèçie JPP et va souvent sur son site, et je pense qu'il oeuvre comme MR Gildas Bourdais
pour une meilleure compréhension du phénomène OVNI et ET.
J'aimerai poser une question :
Pensez vous que c'est crédible de penser qu'une ou des races extraterrestres collaborent ( pour X raisons... ? ) avec un ou des gouvernements de cette planète ?
MERCI et bonne continuation.

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour,

Je répare d'abord un oubli. Quelqu'un m'a demandé ce que je pensais du site de Patrick Gross. J'ai envie de répéter ce que j'ai écrit sur la liste Magonie, à la manière du jedi de Star Wars : "Beaucoup travaillé il a, mais les chevilles enflées il a aussi !". Gross a fait du bon travail, par exemple sur Roswell (je l'en ai remercié dans mon livre de 2004 "Roswell. Enquêtes, secret et désinformation") mais sur d'autres sujets je pense qu'il se trompe, notamment sur les crop circles, sur lesquels il s'affiche comme totalement sceptique. Il a été furieux que j'ose le contredire sur le "Julia Set", apparu selon des témoins crédibles en moins d'une heure à coté de Stonehenge, et il a quitté la liste Magonie, puis a accusé à tort son responsable de l'en avoir écarté. Gross a altéré des témoignages importants sur ce cas. Il faut que je fasse une mise au point sur mon blog.

Autre question : Y a-t-il eu des contacts avec des ETs ?
Nous n'en avons pas la preuve certaine, mais pas mal de témoignages crédibles donnent à le penser. Malheureusement il y a aussi de la désinformation qui vient brouiller les cartes, comme toujours sur les questiosn très "chaudes". Voir l'histoire plausible d'un ou plusieurs contacts à Holloman AFB, et l'histoire pas du tout crédible de SERPO, dont je parle brièvement dans le livre.

Je dis encore merci à ceux qui ont trouvé des qualités à mon nouveau livre, et je ne réponds rien à la diatribe, longue et venimeuse, de "Anonyme". Ah, quel courage de balancer ainsi des pamphlets bien à l'abri !

Cordialement
Gildas Bourdais

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour,


J'ai encore oublié de répondre à une question, cette fois sur le livre de Gilles Fernandez sur Roswell. Non, je nai pas lu ce livre, et je n'ai pas l'intention de le lire car je connais à peu près ses idées. C'est lui qui m'attaqué l'année dernière sur ce blog, en ressortant l'histoire éculée des ballons Mogul. J'avais fait une critique détaillée de l'histoire Mogul dans mon livre de 2004, et je l'ai évoquée plus brièvement dans celui de 2009, "Le crash de Roswell", ainsi que dans mon dernier livre "OVNIS. Vers la fin du secret ?", car c'est pour moi déjà de l'histoire ancienne. Mais puisque ce Gilles Fernandez a cru bon de la relancer en France, j'ai fait un article spécifique sur les ballons Mogul qui figure sur ce blog, et je vous y renvoie.
Cordialement,
Gildas Bourdais

philef a dit…

Je trouve extrêmement LAMENTABLE l'intervention très longue et très FASTIDIEUSE à lire d'un certain ANONYME... Un pseudo au moins aurait
été apprècié.! Franchement vos accusations envers le dernier livre de MR GILDAS BOURDAIS me semblent
pour le moins injustifiées. Il semble
que ce très bon ufologue se déplace sur le terrain LUI et est à même d'obtenir des informations sérieuses et crédibles.
De plus vous ressortez dans votre texte quantité d'arguments
de thèses conspirationnistes,
avec un CLAQUANT " REFLECHISSEZ ".
c'est frustrant à lire car ce vous dites est ARCHI claironné dans quantités de sites sceptiques...
Le plus gênant dans tous çà c'est
que vous vous poser en donneur de leçons en nous laissant vaguement
l'impression d'en savoir beaucoup.
De possèder la science infuse du
" SAVOIR " OVNI et ET.
Ce que j'en pense c'est que vous en savez strictement rien de rien.
Et comme tous le monde vous êtes
TOTALEMENT PERDUS par un phénomène
qui est hors de portée de notre COMPREHENSION.
MR GILDAS BOURDAIS lui par ses écrits essaye de nous donner des pistes et de nous éclairer sur ce mystère qui nous semble INSONDABLE.

ps : perso, je partage ses opinions
envers GROSS et le dossier CROP CIRCLES. On n'à du mal à s'y retrouver entre ses vrais faux sceptiques sur le retour qui manie la MAUVAISE FOI comme d'autres
la MAYONNAISE et qui " oublie" les élements les plus troublants de ce
phénomène. EN FAIT tout ce qui pourrait PROUVER la non faisabilité de certains de ces cercles par des êtres humains munis
de cordes et de planches en bois...
Et que des gouvernements PAYENT
ces artistes céréaliers pour troubler le jeu des VRAIS CROPS CIRCLES n'y changent rien.

Philippe a dit…

Bonjour Monsieur BOURDAIS,
Je me présente, je m'appelle Philippe et je suis membre des repas ufologique de la région limousine.
Je vous écris pour vous témoigner toute mon admiration pour votre travail accompli depuis toutes ces années.
J'ai exactement les mêmes convictions que vous pour le phénomène OVNI. Tout comme vous, je me passionne en particulier pour le crash de Roswell. C'est l'affaire, comme vous le dîtes, qui découle de tout. Je suis convaincu que cet incident est bien réel et je soutiens cette théorie depuis 23 années.
Je voulais vous dire aussi que je suis scandalisé par l'émission d'Elise Lucet dans laquelle, elle discrédite tout et tourne l'ufologie ainsi que les invités présents sur le plateau et les gens comme nous pour des "fous".
Je suis d'accord avec vous, notre pays la France, en matière d'information : c'est le gel le plus total, c'est une honte.
Je vous ai écouté sur la radio RIM, durant l'émission qui s'est déroulée au mois de juin, une émission remarquable, très passionnante, pour tout ce que vous nous avez appris.
J'ai apprécié, la qualité de votre reportage de cet année à Nice lors des repas ufologiques nicois(exposé sur Roswell).
Comme vous le dîtes, quand tous les ingrédients sont réunis nous pouvons faire de la bonne télévision, dans c'est le cas pour votre émission sur RIM radio, ce qui n'est jamais le cas en France, malheureusement.
Je voulais également vous témoigner toutes mes félicitations pour votre nouveau livre.
Je vous remercie d'avoir consacré de votre temps pour la lecture de mon message.
En espérant, vous entendre de nouveau prochainement sur nos antennes pour de nouvelles révélations.
Cordialement avec ma profonde sympathie.

Philippe.

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour,

Merci, Philef et Philippe. Votre soutien fait du bien, après le message virulent d'"Anonyme" qui est plutôt décourageant. C'était dur à prendre dans la figure après tant d'années de travail pour essayer d'écrire de bons bouquins !

Je m'interroge, d'ailleurs, sur les raisons d'une telle violence, que je ne comprends pas bien. Ca fait penser à la virulence de certaines sectes religieuses. Mais, oh là là, je glisse sur un terrain dangereux !
Cordialement
Gildas Bourdais

Philippe a dit…

Bonjour Monsieur BOURDAIS,
C'est Philippe des repas ufologiques du limousin. Je vous ai précédemment envoyé un post. Je vous remercie de m'avoir répondu.
J'ai écouté la vague d'OVNI avec vous et Stephen BASSETT. Les choses bougent pas mal et cela se sent. Il reste beaucoup à faire, il ne faut rien lâcher et continuer à se battre.
Le mouvement divulgation qu'a crée Stephen BASSETT et les gens qui s'inscrivent sur les différents sites exopolitiques fera un jour que la vérité éclatera. Les Nations Unis et les différents pays européens ne pourront pas continuer à cacher la vérité éternellement, surtout après 60 ans.
Autrement, j'ai deux questions à vous poser :
1- Que pensez-vous du crash de Fresno qui a eu lieu le 21 août dernier en Californie ? Est ce vraiment un OVNI qui s'est craché ?
2- Par rapport au crash, ou plutôt à l'explosion, de l'Airbus A330, sur le vol Brésil/Paris qui a eu lieu l'année dernière, pensez vous que c'est un OVNI qui l'a percuté ?
Merci par avance pour vos réponses.
Je vous souhaite bon courage avec tout mon soutien.
Cordialement.
Philippe

Anonyme a dit…

Monsieur Bourdais

Monsieur Bourdais s.v.p cessez de geindre. Votre bouquin n’est constitué que d’imbéciles copié/collé (et je sais d’où ils proviennent ) copié/collé que vous avez lamentablement tenter de commenter et vous le savez parfaitement !

Vous ne supportez pas la critique c’est ça votre GROS problème. Personne ne conteste votre tarvail depuis « tant d'années de travail », mais il faut ne vous en prendre qu’à vous-même : C’est vous-même qui mettez un terme à cette « carrière » ou pseudo « carrière » car ufologue n’est pas un métier.

Admettez enfin la vérité plutôt que de supputer bêtement de l'appartenance d’un de vos lecteurs à une secte. C’est nul !

Interrogez vous plutôt sur le bien fondé de votre bouquin avec objectivité et honnêteté et point à ligne. Il n’y a rien de violent dans mes propos, si vous les voyez comme tels, alors c’est uniquement votre problème. C’est vous qui avez glissé, et même gravement dérapé et atterri dans les méandres tordus de la désinformation.

Bien à vous.

Pus bas : un extrait d’une conversation que j’ai eu sur un autre site à propos de votre bouquin : Bonne lecture.

philef ! apprenez à lire avant de radoter

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour, Philippe,

Encore mes excuses pour mon délai de réponse.
Sur le crash de Fresno, je ne suis pas très au courant. On a parlé d'un crash mystérieux mais cétait plutôt près du fleuve Colorado, me semble-t-il. Dans ce cas, le journaliste George Knapp de Las Vegas a anquêté et, selon lui, il s'agirait plutôt d'un engin secret. Je vous signale que Kevin Randle a mis à jour son livre sur les crashes, qui s'appelle maintenant "Crash. When UFOs fall from the sky" (New page Books 2010). Il a une approche prudente, et je pense qu'il a raison de se méfier. par exemple il bien dégonflé le cas controversé de Del Rio et de son unique témoin, le colonel Willingham qui s'avère très fragile. Et il a encore durci sa critique depuis la parution du livre.
Dans le cas de l'Airbus, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de mystère : c'est la sonde Pitot qui s'est givrée, ce qui, malheureusement, était à craindre, semble-t-il. Mais les experts français ont du mal à être clairs là-dessus, comme sur d'autres accidents...

Juste un mot sur une avalanche de messages virulents que j'ai trouvés, d'"anonyme", après plusieurs jours d'absence. J'en ai laissé passer un par mégarde, mais je ne vais pas lui réponde car je sais maintenant qui il est, et je suis un peu navré.

Cordialement,
Gildas Bourdais

Anonyme a dit…

Monsieur bourdais j'ai vu que vous avez fait la préface du livre Ovnis : une intelligence artificielle ! ". Je penses acheter
ce livre, qu'en pensez vous ?
est t'il pertinent dans les hypothèses qu'il propose ??
MERCI.

PS : ral' bol d'anonyme ! ne vous inquiétez pas sur mon niveau de lecture et sa compréhension intrinsèque. Je sais parfaitement
décoder les différentes " proses " que j'ai sous les yeux, et la votre est infecte et sans fondements, rester dans le rang des debunkers et fichez la paix aux gens qui oeuvrent dans le bon sens pour une meilleure compréhension des ovnis.
Quand t'à radoter je n'en n'ais pas encore l'âge, vous ? je pense que vous y'êtes ?

PHILEF

Gilles. F. a dit…

Bonsoir Monsieur Gildas Bourdais, grand spécialiste francophone de l'affaire Roswell.

Vous avez écrit :

"J'ai encore oublié de répondre à une question, cette fois sur le livre de Gilles Fernandez sur Roswell. Non, je nai pas lu ce livre, et je n'ai pas l'intention de le lire car je connais à peu près ses idées."

Je n'ai pas vu une telle question dans ce fil de discussion. Vous-même ? Pourquoi ce commentaire ?

Et bien donc, ne le lisez pas, et donc n'en parlez pas. Cela me va. Il ne s'adresse pas aux ufologues, mais au grand public dont je fais partie, mais qui est capable de juger par lui-même (ce grand public).

Mais dans ce cas, si vous ne l'avez pas lu, évitez de faire semblant de connaître un contenu de livre sans l'avoir lu, et le condamner ou le critiquer. C'est très nul, mais si révèlateur.

Sinon, débattons du cas, les yeux dans les yeux, en direct. Ou aux yeux de tous, a minima.

Cela changera de vos commentaires en mailing lists et en aparté.

A votre disposition. Où vous voulez, quand vous voulez.

(Copies faites de ce message, et de l'écran suivant, si comme l'année dernière, vous décidiez d'user des mêmes principes que vous avez usés..).

Cordialement,

Gilles Fernandez

Gildas Bourdais a dit…

Bonjour,

Je pense que le livre de Goupil mérite d'être lu, et c'est pourquoi j'ai accepté de le préfacer, à la demande de mon ami Didier Leroux,son coauteur.
Leur point de vue est classique, si l'on veut, en ce sens qu'ils restent dans le cadre de la physique connue. La consquence est que les voyages interstellaire sont très longs et difficiles : c'est la théorie des "vaisseaux lents", à une vitesse bien inférieure à celle de la lumière. Goupil suppose ainsi que les "extraterrestres", plutôt que de se lancer eux-mêmes dans des voyages périlleux, préfèrent envoyer des robots, très perfectionnés gâce à l'intelligence artificielle. Une fois arrivés à destinations, ceux-ci sont même capables de "créer" des formes de vie artificielles, qui peuvent nous apparaître comme de "vrais" ET !
L'idée que des robots, et des "androïdes" articiciels, sont à bord des ovnis n'est pas absurde du tout, me semble-t-il, mais je crois pour ma part qu'il y a peut-être des moyens de transport beaucoup plus rapides,qui contournent l'obstacle de la vitesse de la lumière, et que la physique actuelle commence à imaginer. Si c'est bien le cas, le plus gros obstacle aux voyages interstellaires est alors levé, et nous sommes bien "visités", aussi, par de vrais ET !

Je réponds aussi à Gilles Fernandez, au sujet de son livre sur Roswell. Sans vouloir être méchant, je pense que vous arrivez lontemps après la fin de la bataille sur les ballons Mogul. Pour moi comme pour la plupart des ufologues, notamment américains, qui ont vraiment étudié la question, Mogul est un dossier classé depuis au moins cinq ou six ans. Tous les arguments des partisans de Mogul ont été analysés minutieusement, et écartés. Mais on peut aussi faire court :achetez-vous une baguette de balsa et cassez la entre vos doigts. Vous verrez alors ce que vaut la théorie Mogul !

Cordialement,
Gildas Bourdais

Gildas Bourdais a dit…

Pour information,

Je viens de supprimer 14 messages en attente, agressifs et venimeux.
Je n'ai pas fait le détail et je m'excuse si, par hasard, il y en avait un ou deux qui auraient du passer.
Je dis aux auteurs : ne vous fatiguez pas à continuer ainsi de m'insulter, je les effacerai tous.

Gildas Bourdais